Du feu de l’Enfer, Le tout nouveau roman de Sire Cédric !

Résumé de l’éditeur :

           Manon maquille les cadavres, Ariel maquille les voitures.

Elle est thanatopractrice, il est délinquant. Ils sont frère et sœur.

Un jour, l’une des combines d’Ariel tourne mal et Manon se retrouve complice malgré elle. Lorsque les assassinats les plus sordides s’accumulent autour d’eux, traçant un jeu de piste sanglant vers une secte satanique, le Capitaine Raynal s’intéresse à leurs cas.

Commence alors une traque qui brouillera les limites entre alliés et prédateurs et mettra à l’épreuve les liens du sang.

L’histoire :

           Manon est une jeune femme au métier singulier, en effet elle est thanatopractrice. Sa vie est assez monotone, réglée sur le rythme que lui impose son travail.

Sa vie va être chamboulée en pleine nuit, lorsque son Ariel, vient tambouriner à sa porte. Frère dont elle aimerait s’en passer ! Il est son exact contraire, petit délinquant sans avenir, vivant de trafic sans se penser au lendemain.

Elle sait très bien que si elle le laisse entrer chez elle, c’est ouvrir la porte à des ennuis. Mais il est tard, elle ne souhaite qu’une chose c’est dormir.  C’est donc sans écouter les plaintes et les sempiternelles histoires inventées par son frère qu’elle cède à le laisser dormir chez elle pour une seule et unique nuit.

C’est au petit matin que sa vie tranquille va chavirer ! Allongée dans son lit, Manon est réveillée par des petites gouttes lui tombant sur le visage, et en réalisant que ce sont des gouttes de sang.

C’est à ce moment précis que l’histoire va s’accélérer à une vitesse folle. Suite à la découverte du cadavre de son voisin du dessus, le frère et la sœur vont se voir mêler à une sombre affaire criminelle des plus sordides…

Je ne vous en dirai pas plus pour ne pas vous enlever le plaisir de découvrir cette histoire et ses multiples rebondissements et retournements de situations !

Plaisir de lecture : 9/10

Mon avis :

           Quand on commence un livre de Sire Cédric, nous savons déjà que nous allons certainement avoir une histoire sombre, violente qui tient en haleine le lecteur. Et encore une fois ce pari est tenu dès le prologue qui nous glace le sang !

En effet, dès les premières lignes, nous allons suivre une femme nue fuyant quelqu’un ou quelque chose dans les bois la nuit. L’ambiance est posée rapidement et celle-ci sera lourde, sombre et angoissante.

Sans trop dévoiler l’histoire, je peux juste dire que nos deux personnages vont être mal-menés tout au long du livre par une sorte de secte sataniste s’adonnant à des terribles orgies mélangeant messe noire, sexe et pouvoir. Cette secte est prête à tout pour garder son existante totalement secrète et invisible aux yeux de tous.

On peut saluer ici le travail de recherche de l’auteur sur les sociétés secrètes et sur le satanisme. Sire Cédric a dû énormément se documenter pour réussir à rendre son histoire réelle aux yeux des lecteurs.

À la lecture de ce roman, on s’amuse à repérer les inspirations qu’a pu avoir l’auteur. On pense directement au film de Stanley Kubrick « Eyes wilde shut » mais aussi au masque que portent les « Nameless ghouls de l’excellent groupe Ghost.

           Sire Cédric ne se limite pas à nous donner de l’action ainsi que des passages d’horreur totale. Il met aussi en avant des thèmes très importants comme la lutte du fanatisme et ce qui fait qu’un homme peut devenir un monstre. La psychologie est très présente dans ce livre avec notamment les personnages centraux et la relation frère-sœur.

Sire Cédric, nous offre un livre pour tous les fans de thriller noir et pour les inconditionnels de slasher !

Infos :

Auteur : Sire Cédric

Éditeur : Presse de laCité

Nombre de page : 556

Style : Thriller

http://www.pressesdelacite.com/

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s