L’étrange bibliothèque, une nouvelle fantastique d’Haruki Murakami

Résumé de l’éditeur :

Japon, de nos jours. Un jeune garçon se rend à la bibliothèque municipale. Jusqu’ici rien de très banal, le garçon est scrupuleux, il rend toujours ses livres à l’heure. Cette fois pourtant rien ne se passera comme prévu…

L’histoire :

           Nous sommes dans le Japon actuel. Un jeune garçon passionné de lecture se rend quotidiennement à la bibliothèque municipale de sa ville. Comme à son habitude il se fait un point d’honneur de rendre les livres empruntés en temps et en heure.

           Ce jour-là notre personnage va avoir une impression étrange. Il va s’apercevoir que la personne au comptoir du prêt des livres, n’est pas la même que d’habitude. Celle-ci s’en prendre la peine de lever la tête de son bureau va envoyer notre héro dans une mystérieuse salle.

           C’est ainsi que le jeune homme va parcourir un dédale de couloirs, pour au final se faire enfermer dans un sombre cachot.

           Tour à tour nous allons faire connaissance avec des mystérieux personnages. Un vieil homme aux intentions plus que douteuses, un homme-mouton et une jeune fille invisible passionnée aussi par les livres.

Mon avis :

          L’étrange bibliothèque fait partie d’une série de trois livres (Sommeil, L’attaque de la boulangerie) qui ont comme points communs les superbes illustrations de Kat Menschik.

           Est-ce un conte, une nouvelle ou un très court roman. On ne sait que choisir comme catégorie pour ce livre. En tout cas le titre donne exactement le ton du livre ÉTRANGE. Nous avons affaire à un étrange objet.

           Pour ne pas trop déflorer cette histoire, Haruki Murakami, célèbre écrivain japonais pressenti plusieurs fois pour le prix Nobel, propose une histoire totalement fantastique, où le réel va se mélanger au surnaturel et s’effacer petit à petit. Le monde réel va se transformer en un monde sombre, cruel et peuplé d’étranges personnages.

           L’histoire est déroutante entre l’horreur et l’onirique, on se laisse aller au fil des pages à rêver et à espérer pour ce jeune homme , pour qu’il puisse s’en sortir sain et sauf.

           Le seul petit bémol que l’on peut mettre, c’est la brièveté de l’histoire. 70 pages c’est assez concis, et la fin arrive très (trop) vite, sans réelles explications.

           Par contre il faut saluer le très beau travail d’illustration de Kat Menschik, elle a parfaitement réussi à mettre en images les mots et émotions de ce livre.

L’étrange bibliothèque est une nouvelle fantastique et onirique d’Haruki Murakami

Plaisir de lecture : 5/10

Infos :

Auteur : Haruki Murakami

Illustratrice : Kat Menschik

Éditeur :10/18

Nombre de pages : 70 pages

Publicités

Une réflexion sur “L’étrange bibliothèque, une nouvelle fantastique d’Haruki Murakami

  1. J’ai chroniqué La course au mouton sauvage. Le premier roman que j’ai lu de cet auteur. Il semblerait qu’une grande partie de son œuvre baigne dans l’étrange 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s